1 clothe / 1 story·Mode

Le fail vestimentaire

Dans la rubrique 1 clothe / 1 story, je me suis dit que je ne voyais pas pourquoi je vous parlerais uniquement des pièces que j’aime d’amour. Voici donc le récit d’un de mes derniers fails vestimentaires, alors même que, n’ayant que très peu de moyens, j’essaye de faire très attention à sélectionner des pièces qui me manquent / me plaisent vraiment.

Voilà l’histoire : il y a deux hiver, j’essayais pour la première fois une superbe combinaison-pantalon qui m’allait parfaitement chez Morgan. Le genre avec un pantalon un peu carotte qui me faisait une jambe sublime, un boule d’enfer, bref, vraiment le top. MAIS, je n’étais pas convaincue par le concept combi (si ça vous intéresse sachez que j’ai un système de sudation très développé et que je ne peux pas envisager de porter un haut à même la peau deux jours d’affilées, ouais je sais, la lose). Je me suis donc dit que je pouvais sûrement trouver un modèle de pantalon semblable, carotte ou à pinces, ne soyons pas trop discriminants. Et me voilà partie en quête, mais catastrophe, non seulement je n’ai plus jamais trouvé une combi qui me convenait, mais en plus, même en pantalon tout seul j’ai galéré ma mère.

Bref, tout ceci nous emmène un an plus tard, donc à l’hiver dernier (tout le monde suit ?), où j’ai trouvé un pantalon à pinces chez Kookaï, marque que j’aime vraiment bien (mon intérêt s’est légèrement amoindri, mais l’hiver dernier tout ce qui sortait de chez Kookaï était forcément un miracle, ce qui explique mon manque de discernement à venir). Pantalon noir, dans un tissus qui semble chaud, classe. Je l’essaye, et ce n’est pas le coup de foudre. Mais un an de recherche et l’amour immodéré pour la marque m’a fait commettre l’irréparable (dramatique, moi ?), je l’ai pris.

Résultat, je crois que je l’ai porté une fois en un an, et encore, je suis pas certaine de pas m’être changée en cours de journée. Déjà j’ai un derrière confortable donc les pinces me font définitivement un gros cul, en outre la coupe à la cheville est trop large, ce qui en fonction de la matière ne serait pas dramatique mais c’est un tissus très rigide, qui donc me grossis énormément vu qu’il ne tombe pas en vagues fluides pour épouser mes formes. Et en plus il GRATTE !!!

En conclusion, je ne pense pas que ce modèle soit spécialement horrible mais c’est juste que ça n’est pas passé entre lui et moi, et moi et mes tout petits moyens avons été grevés d’un pantalon qui représentait une part conséquente de mon budget et que je n’ai pour ainsi dire jamais porté.

Morale : méfiez-vous de vos marques coup de cœur ! On n’est jamais à l’abri d’un modèle vraiment pas fait pour nous ^^ »

PS : un article comme ça nécessite vraiment des photos, et promis, elles vont venir, dès que j’aurai trouvé un lieu/un photographe/du matos ^^’

EDIT : en regardant les photos, je me dirais presque qu’il est vraiment pas mal ce pantalon, mais en vrai je me sens vraiment pas à l’aise dedans, faut pas se fier aux apparences ^^’

pantalon Kookaï, top Mim, bottines Carmen Stephens, montre Kiple (à chouchou ^^), bracelets d’origines inconnues, collier et boucles d’oreilles Primark.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s