Mode

Nécessité de l’accessoire

Pendant longtemps je n’ai pas réussi à porter de bijoux. La flemme de les choisir le matin, la flemme de les ranger le soir, et un look vraiment trop décontracté pour être vraiment intéressant à accessoiriser. J’en avais bien quelques uns, d’ailleurs j’ai les oreilles plusieurs fois percées (trois trous à gauche et deux à droite), mais j’avais pris la mauvaise habitude de ne jamais enlever les quelques bijoux que je portais, donc de ne jamais en porter d’autres. Je m’étais composé une parure qui fonctionnait avec mon style, qui était relativement passe-partout les jours où j’étais un peu plus féminine, et j’ai arrêté de me poser la question.

Je crois que les choses ont véritablement repris pour moi quand j’ai eu mon premier poste d’enseignement, comme pour tout ce qui concerne mon style. A ce moment-là, un problème précis s’est imposé à moi : j’avais besoin de consulter l’heure régulièrement en cours mais je ne pouvais pas regarder mon portable : j’avais besoin d’une montre. Je ne ferai pas ici le détail de ma relation à la montre, mais c’est là qu’est le commencement.

Le problème, comme pour beaucoup de choses, c’est que j’avais peu de choses, rien de très belle qualité et pas grand chose de très bon goût : tout était à faire. Ma seule fierté : arborer ma bague de fiançailles à mon annulaire droit, que j’avais voulu très sobre et classique (je voulais qu’en la voyant on sache que c’était une bague de fiançailles, et je me bénis pour cette intuition, parce que c’est l’un des rares bijoux d’avant ma révolution que je porte encore avec plaisir ^^).

Aujourd’hui encore je n’ai pas un choix fabuleux. Mon principal fournisseur est Primark, qui propose des bijoux tendances à des prix défiant toute concurrence, mais j’espère bien pouvoir bientôt me lancer vers des bijoux de meilleure qualité.

Le fait de chercher des bijoux m’a aussi fait prendre conscience que même là il y a des questions de morphologie ou de style : je n’ai aucun problème à arborer indifféremment de l’or ou de l’argent mais je préfère porter des bijoux un peu gros, notamment aux oreilles, aux poignets ou aux doigts. Si je trouve que trois bracelets fins font très joli sur un poignet fin (ça fait deux fois fin), sur moi je trouve que ça me donne juste des mains de mammouth (comment ça, pas de mains les mammouths ? On appelle ça la licence poétique / bloguesque ^^).

Par contre, ce qui m’a beaucoup aidé à porter mes bijoux plus souvent, c’est d’avoir de beaux portes-bijoux plutôt que de les ranger dans des boîtes fermées.

IMG_1110
Porte bijoux Edji, introuvable sur le site mais toujours en magasin la dernière fois que j’y suis passé

Ce porte bijoux Edji m’a fait craquer parce qu’il était tout mignon (et le prix aussi), mais vraiment très petit (une fois qu’on a mis des bagues et des boucles d’oreille, plus aucune place pour les bracelets et les colliers). J’en profite pour dire que j’aime vraiment bien la marque Edji, mais je vous en parlerai plus en détail une autre fois ^^

Puis à mon anniversaire, j’ai eu ça :

IMG_1107
Porte bijoux Umbra, modèle Tesora, béton et cuivre rosé

Celui-là est grand, a vraiment de la place pour tout, est suffisamment haut pour y suspendre des looooongs colliers, et surtout, surtout, il est magnifique. En même temps, difficile d’aller regarder ce que fait Umbra sans avoir de redécorer votre intérieur ^^

PS : on me pardonne pour les photos pourries, il faisait nuit (quelle idée de faire des photos la nuit aussi ?!!) et mon appareil photo n’est définitivement pas super performant ^^’

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s