Minimalisme·Mode

Uniforme

Pour revenir encore et toujours à ce cher blog sur le minimalisme, l’un des conseils est de se constituer un uniforme, une tenue que l’on porterait avec plaisir quelles que soient les circonstances. Le but est triple :

  • Si l’on sait que cette tenue nous convient dans presque toutes les situations, alors acheter une pièce qui serve à constituer l’uniforme ne sera jamais une erreur, au pire elle fera simplement doublon
  • Les matins de flemme / pas le temps, on peut directement sauter dans une tenue qui nous convient, sans avoir besoin d’y passer une heure de réflexion
  • Si l’on trouve notre uniforme, c’est un pas dans la direction de la définition de notre style, et donc dans la constitution d’une garde robe cohérente.

Lorsque j’ai lu ces conseils, qui sont pleins de bon sens, je me disais que malheureusement je n’avais aucune idée de ce que pouvait être mon uniforme, et que je ne faisais décidément pas partie des élus du minimalisme ^^’

Mais, il y a quelques semaines, the magic happened. Contexte : je devais aller passer une semaine à Venise, à vadrouiller tant et plus, à marcher toute la journée, et dans une météo d’automne pas monstrueuse, mais pas tout à fait aussi clémente que celle que nous avions jusque là dans le sud de la France. Et pour cela, impossible de savoir pourquoi mais je n’ai embarqué (presque) que des robes ! Des robes courtes, des collants épais, des grosses chaussettes et une paire de grosses boots. Et ça a été une révélation (pas moins !).

Jusqu’à présent il n’y avait qu’en été que je passais toutes mes journées en jupe/robe (qui supporte un slim quand il fait plus de 28°C ?) mais j’ai réalisé que, à condition de me couvrir assez le haut du corps, je ne souffrais pas du tout d’avoir les jambes uniquement couvertes d’un collant, et le duo robe courte/boots constitue très précisément l’équilibre entre féminité et décontraction que je souhaite lorsque je ne travaille pas.

C’est donc officiel : j’ai enfin découvert mon premier « uniforme » ^^. Attention, cela ne veut pas dire que je ne porte que ça les jours où je ne travaille pas ! Mais, c’est une tenue que je porte volontiers et qui, les jours où je dois me préparer rapidement, est tout de suite disponible ^^

Seul bémol : si cette tenue se révèle parfaite pour l’été (à condition de remplacer les boots par des sandales plates) et la mi-saison, je ne sais pas encore si dans de vraies températures hivernales je supporterai d’avoir les jambes presque à l’air ^^’

Robe Skunkfunk, collants Calzedonia et boots Bryan Blake (et on ne les voit pas mais je porte de souperbes boucles d’oreilles, qui sont en fait des pendentifs en verre de Murano que la gentille vendeuse m’a monté en boucles d’oreilles. Bon. Ben vous les verrez une autre fois, hein ^^’)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s