Mode

L’affaire est dans le sac

Parmi les préoccupations modesques ET professionnelles qu’un enseignant peut avoir se trouve le choix du sac. Soyons clair : un prof qui va travailler se balade toujours quelques paquets de copies/de polycopiés, un ou deux manuels et autres bouquins, et, avec l’heure du numérique, un ordinateur ou une tablette. Sans oublier la trousse, les feutres/craies pour écrire au tableau et tout un tas de petites fournitures de bureau indispensables au bon déroulement de sa journée. Sauf que tout ça, il faut bien le contenir, dans un sac donc. Et vous remarquerez que pour l’instant je n’ai évoqué que les objets liés à la profession, mais il est évident qu’à cette liste s’ajoutent les affaires sans lesquelles on ne sort jamais de chez sois : un porte-feuille, un rouge à lèvres (quand ce n’est pas carrément la trousse à maquillage de secours)… Faudrait parler au ministère d’une mule de fonction, ça leur coûterait sûrement moins cher que de rembourser toutes les séances de kiné ^^’

Mais d’abord, parlons stratégie : personnellement, je suis partie sur l’idée d’un sac pour mes affaires personnelles, qui n’aura donc pas besoin d’être sur-dimensionné (sauf si c’est par choix modesque hihi) ET d’un second sac, qu’on pourra dire de fonction. Ce choix pour plusieurs raisons : je veux garder la possibilité et le plaisir de me servir de TOUS mes sacs, sans avoir à me soucier de savoir s’ils peuvent contenir un classeur grand format ; en outre, les affaires de ce sac « perso » sont celles que je ne vais pas vouloir laisser sans surveillance dans un collège, et il sera beaucoup plus pratique de balader un petit sac léger qu’un mastodonte plein jusqu’à la gueule.

A ce jour (à un mois de la rentrée donc, soyons clair), je n’ai pas vraiment de « sac de fonction ». J’ai bien une ou deux vieilleries suffisamment grandes pour contenir tout le barda mais je vous raconte pas le fashion faux pas ! Evidemment, comme rien n’est simple, j’ai plusieurs critères qui sont assez peu compatibles -_-‘

Prenons par exemple ce sac : le-cartable-m-naturel-sac-cuir-cartable-sacoche-bandouliere-vintage-paul-marius-1

Je le trouve beau, l’intérieur est pratique, mais… Mais le poids du sac seul me fait me dire qu’une fois plein je pourrais à peine le soulever de terre (toujours pas, la mule de fonction ? C’est un non définitif ? ). Je pourrais trouver un modèle plus fin me direz-vous, mais je vous répondrai que dans mes critères il me faut absolument la bandoulière ET la poignée (idéalement une anse un peu longue, pour que je puisse le porter aussi bien à la main qu’à la saignée du coude).

Si on reprend la totalité de mes critères, ça donne donc : une poignée et une bandoulière, un sac léger, évidemment suffisamment grand pour rentrer tout le matériel nécessaire (c’est-à-dire au moins 25cm x 35cm), avec des compartiments à l’intérieur. Niveau look, je préfèrerais un sac sobre, pour qu’il s’adapte à toutes les tenues que je pourrais vouloir porter… Je vous ai déjà parlé de Graal ? ^^’

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s