Beauté·Mode

La routine de soin, suite

L’hiver dernier, je vous racontais que je ne trouvais pas de routine de soin qui soit assez agréable pour être maintenue, et je vous ai parlé des cosmétiques faits maison à base d’huiles végétales ou essentielles, d’aloe vera et de tout un tas de trucs du genre. Voici le bilan :

Depuis l’hiver dernier j’ai fabriqué les produits trois fois, ce qui signifie qu’il y a eu des moments où je n’en avais pas (ces produits se conservent deux mois au frigo), et je n’ai jamais terminé la quantité que j’avais préparé (même si, en voyant que ça ne se conservait que deux mois j’en ai fait des quantités réduites). Pourquoi ce désamour ?

Il y a plusieurs raisons : d’une part, je n’ai pas cherché de façon très assidue mais je ne sais pas où acheter ces produits ailleurs que sur internet, et l’achat internet ça me sur-gonfle, donc je repousse souvent le moment de passer commande, mais en attendant je n’ai pas de produits ; d’autre part les produits doivent être conservés au frigo, donc déjà que j’ai la flemme d’appliquer mon produit quand il est sur le bord du lavabo, alors quand en plus je dois aller le chercher dans ma cuisine c’est même pas la peine (Aroma-zone vend des mini-réfrigérateurs pour garder ses produits au frais dans la salle de bain mais les commentaires des clients ne sont vraiment pas engageants) ; et enfin, le problème de départ est toujours là : quand j’applique ma crème, je sens que j’ai quelque chose sur le visage et ça m’énerve, je trouve ça désagréable.

Le passage à cette méthode aura eu quand même un élément positif : j’ai découvert l’huile de jojoba. Cette huile est en fait une cire (ne me demandez pas la différence ^^’) dont la composition est très proche du sébum que la peau produit. Or, la peau produit du sébum pour se protéger des agressions et de la déshydratation, donc quand on met ce truc de jojoba, la peau se sent protégée (parce qu’elle l’est) et, petit plus pour les nanas qui ont des imperfections, ne produit pas son propre sébum qui se transforme en boutons, points noirs etc. Cette huile pénètre très rapidement et ne laisse pas vraiment de sensation sur la peau, ce qui pour moi est idéal ! Bon, j’ai toujours du mal à tenir une routine avec ça, mais c’est peut-être parce que j’ai l’impression que ce n’est pas suffisant, et que je continue à chercher autre chose.

Récemment, et avec toute cette réflexion sur les produits qui laissent une sensation ou pas, j’ai repensé à ce que disent les youtubeuses beauté que je regarde. Elles parlent tout le temps de peau qui tire, de peau qui gratte, du calcaire qui est une abomination etc. Et en fait, je ne me reconnais pas du tout dans tout ça : je n’ai jamais la peau aussi confortable que quand je viens de passer mon visage sous l’eau. Au point qu’il m’est arrivé de faire ma routine de soin avant ma douche, puis de consciencieusement rincer mon visage pendant ma douche, faut quand même être un peu frappée ^^’

Résultat, je crois que je vais arrêter ces histoires de mélanges. Je vais garder l’huile de jojoba dans un coin pour les jours de flemme absolue et aller chercher une crème. Mais au moins maintenant je sais quoi chercher ! il me suffira de demander aux vendeuses leur crème la plus imperceptible sur la peau 🙂 Et j’ai fait un premier pas dans la direction de découvertes beautés : je me suis acheté un calendrier de l’avent beauté !!! Trop hâte d’être en décembre pour le commencer ^^

Publicités

Une réflexion au sujet de « La routine de soin, suite »

  1. Liseuh ! Je me reconnais vraiment dans ton article, avec ces produits qui laissent une sensation sur la peau (beurki-beurk), souvent grassouille (archi-beurki-beurk) et je préfère la sensation de ma peau propre en sortant de la douche. MAIS, force est d’admettre que les années passent et que si on ne fait rien, on va vite ressembler à Mcgonagall et on pourra écrire un article genre : « les rides, un atout dans la gestion de classe ? »… Alors j’ai fait comme toi, j’ai chassé les produits miracles pour prendre soin de ma peau et j’ai fini par adopter une routine.
    Le must c’est le sérum visage de chez Folies Royales. C’est un sérum, pas une crème, et il ne laisse vraiment aucune sensation, je peux me maquiller tout de suite après. Bon, il faut aimer l’odeur, ça sent un peu le miel et la cire, mais elle s’estompe vite.
    Ensuite j’utilise deux crèmes de chez Mariloubio (crème de jour et crème de nuit), qui laissent une légère sensation sur la peau, mais très vite absorbée (ça dure 3 minutes à peur près), qui sentent très bon, et pas chères !
    Te fais des bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s